AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TRISTAN ○ Set Fire To The Rain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: TRISTAN ○ Set Fire To The Rain   Ven 16 Déc - 13:43


Tristan Devon Underwood

A Vérone, on le/la connait sous le nom de Tristan Underwood. Il/Elle a vu le jour à Londres, le 31 Décembre, il/elle est donc âgé(e) de 24ans, et est donc Anglais. Même si cela ne se voit pas il/elle est compliqué. Il/Elle habite de puis années à Vérone. Il/Elle exerce le métier directeur du Mystic. On pourrait le décrire comme Franc, râleur, lunatique, jaloux, obstiné ! Pour les qualités alors je dirais : gentil, doux, romantique, amusant et souriant, mais cependant il/elle reste une personne adorable. Dans les ruelles de Vérone parfois on croit apercevoir Alex Pettyfer, mais ce n'est que lui/elle.
Si tu étais un parfum: diesel fuel for life, je pense qu'il me caractérise bien puis son odeur est tout simplement divine !
Si tu étais une ville: New York, une ville tout le temps en mouvement comme moi. Je reste jamais en place !
Si tu étais une musique: Set Fire To the Rain. Cette chanson me parle, parle plus de mon passé du moins puis la musique et la voix d'Adèle est indescriptible !
Si tu étais un film: Le temps d'un automne, film dramatique mais qui me laisse un arrière gout de déjà-vu.
Si tu étais un plat: Pizza, rapide et facile a manger ? Non Razz La pizza y en a pour tous les gouts, moi quand j'aime une personne, je m'adapte a elle encore faut il qu'elle sache me faire vibrer !
Si tu étais un élément climatique: Vent. Douce caresse sur la peau...

Tu es plutôt sucré ou salé: sucré ! CHOCOLAT POWA ! Fan de chocolat donc de sucré ainsi que les petits bonbons gélatineux en général !
Tu es père fouettard ou père noël: Fouettard. Chacun a ses secrets tous comme moi !
Tu es plus fraise ou nutella: Nutella *.*
Tu es plus noël ou anniversaire: Noel ! Fête familiale que j’apprécie, on se retrouves tous !
Tu es plus naturel(le) ou superficiel(le): Naturel. Jamais dans l'excès !
Tu es plus poème ou équation: équitation. Bizarre comme question ! Razz

la tua lettera a Giulietta


Juliette,
J’ai toujours trouvé cette légende étrange. Je ne pense pas que quelqu’un puisse m’aider, je pense qu’on est seul fasse à nos choix et pourtant je me surprends à écrire cette lettre auprès de toi. L’amour est un mot faible, l’amour nous rend faible. J’ai toujours volé à droite et à gauche, je me suis posé qu’une seule fois et le résultat a été pitoyable. J’ai sombré comme le ferais n’importe quelle personne qui aime pour la première fois, sombrer parce que je me suis donné à l’autre comme si j’étais inconscient. Je me sens mieux, peut être que le temps apaise les douleurs, peut être que je grandis avec cette blessure qui menace de s’ouvrir encore une fois. Puis il y a Elle. Elle qui me regarde avec des yeux pétillants, son sourire malicieux et ses joues qui deviennent rose au fils du temps que je lui parle. Elle qui me donne un coup sur l’épaule pour montrer son désaccord, elle qui me dit que je suis qu’un idiot quand je lui fais peur le soir dans sa chambre. Elle qui me rend heureux comme si c’était normal de me donner son si beau sourire.
Cette lettre a été comme un exécutoire. Elle m’a permit de voir plus claire, elle m’a permit de me rendre compte que je la voulais. Comment faire pour ne blesser personne ? vivre caché ? Ce n’est pas trop cliché ? Bien sur que je connais la réponse mais de l’aide, juste un peu ne me ferait pas de mal pour une fois.

Tagada || Christelle

AGE: 20PRESENCE: 6/7j COMMENT AS TU CONNU LE FORUM: Bien j'étais là depuis longtemps COMMENT LE TROUVES-TU: Hideux POURQUOI CET AVATAR: Parce que je voulais changer ! DERNIER PETIT MOT: MET TOI A GENOUX !


Dernière édition par Tristan D. Underwood le Ven 16 Déc - 14:38, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: TRISTAN ○ Set Fire To The Rain   Ven 16 Déc - 13:44


l'oceano dei tuoi occhi


« Le bal c’est ce soir Tristan ? » « Possible ! » répondit-il simplement a sa mère. Il fit les 100 pas dans sa chambre, portable à la main tout nerveux comme un collégien. Tristan ne savait pas vraiment quoi penser de ce qui pouvait se passer ce soir, il venait d’être diplômer, il allait partir de cette ville. Enfin ! « Mais tu as une cavalière ou tu compte y aller avec Rebecca ? » Haussant les épaules, Tristan ne disait rien, il ne pouvait pas lui dire qu’il ne comptait pas aller au bal simplement parce qu’il n’avait pas envie de se retrouver en face de tout les riches de la ville. Il allait se sentir mal et comme un parfait idiot alors Tristan lui fit un petit sourire pour la rassurer et pris son costard pour le mettre. Cravate, et chemise blanc, mister Underwood descendait les escaliers quand quelqu’un se décida à sonner. Il ouvrit la porte et alors qu’il pensait qu’il allait tomber sur Rebecca, sa meilleure amie, il vit un policier avec le visage grave et les poings serrés. « Salut Edouard ! Mon père est parti bosser, il n’est pas avec toi ? » Tristan ne se doutait pas un seul instant que le jour de sa remise des diplômes son père se faisait prendre dans une fusillade. Agent de police depuis 22 ans, monsieur Underwood était un commissaire au placé, il avait gravit les échelons avec une facilité déconcertante puis son sérieux et son dévouement envers la ville, laissait sérieusement penser a ses voisins qu’il serait parfait dans le rôle de maire. Les élections ayant lieu bientôt, Logan avait déposé sa candidature, jonglant entre la casquette de policier le soir puis celui de candidat aux élections quand il n’était pas en service. « Je sais Tristan ! Ta mère est là ? » Répondit Edouard au jeune homme. « Attend ! Tu sais comment elle est en ce moment après la mort de sa mère alors… si… tu dois dire un truc… dis le moi avant… » Le brun commençait peut a peut a réaliser pourquoi est ce que le collègue de son père était présent, sa voix était devenu moins assuré puis il se laissa pensé que c’était peut être une blague ! Oui c’était surement ça après tout, son oncle était un héros, il était le sien, son papa d’adoption, celui qui l’avait tenu dans ses bras, celui qui lui avait dit que les monstres sous le lit n’existait pas, celui qui… « Tu sais pourquoi je suis là… il est juste … » L’homme en face de lui n’eu même pas le temps de finir sa phrase que Tristan se mit a lui crier un NON de colère, il claqua la porte sous le coups de l’impulsion puis se laissa glisser contre cette dernière, le visage humide de larme.

« Maman… » Tristan frappait doucement contre la porte de la chambre de ses parents. Petite, brune, Gabrielle était un petit bout de femme qu’on aimait protéger et aimer. Il souriait devant le visage de sa mère qui lui souriait en refaisant le lit. « C’est fou comme même ! Ton oncle est comme toi ! Désordonné ! Il n’a jamais su… » « Maman… » Répéta Tristan d’une voix douce et à peine audible. Gabrielle se retourna avant de se mettre devant son fils, elle se mise sur la pointe des pieds avant de passer la main dans les cheveux de ce dernier pour le recoiffer. Il se lassa faire doucement avant de sentir une larme s’échapper de son œil. « Tu sais Rebecca était pas une fille pour toi… Ce n’est pas grave si elle ta laisser tu sais… » Tristan ne comprenait pas sur le moment, il était perdu ailleurs, regardant la photo de famille sur la table de chevet, il ne décollait pas son regard vide avant de sentir la main de sa génitrice passer sur sa joue. « Maman… je suis désolé… c’est Josh…Edouard… il était là… Josh… non… maman… » Sanglota Tristan. Un silence. Une voix lointaine. Des sanglots. Le jeune homme regardait sa mère les yeux tout rouge. Le visage vide de celle qui l’aimait était en train de se décomposer avant de la voir s’écrouler par terre sous le poids de la nouvelle. Il se mit à genoux en face d’elle essayant de la relever mais elle luttait pour rester là. Tristan ne savait pas quoi dire, ni quoi faire, il était partager entre la prendre dans ses bras et écouter ses paroles. « VA T’EN !!! » cria t’elle. Le brun resta planter bêtement devant elle avant de sentir une main se coller sur sa joue. Il comprit alors qu’il devait vraiment partir…

« Bonjour monsieur Blackbird ! Je suis le fils de Gabrielle, je la remplace pendant un petit moment… » Tristan était tout timide devant la grande maison de la famille. Lui n’était qu’un pauvre comparé a eux. Certes, il estimait que la richesse d’une personne ne se voyait pas dans les biens qu’il possédait mais comme même là ce n’était pas rien, une superbe villa. L’homme en face de lui, lui présenta ses condoléance, il hocha la tête bien décidé à ne pas penser à ce qu’il aurait pu se passer si son père avait été encore là. Il rêvait qu’il le prenne dans ses bras, il ne demandait ça rien qu’une seule fois. Tristan rentra dans la maison, il s’activa en nettoyant et faisant toute les taches que sa mère aurait du faire. Elle était déprimé, ne sortait pas de son lit, le jeune homme s’inquiétait car après les vacances d’été, lui ne serrait plus là. « Je t’avais dit de ne pas prendre mon haut aussi !!! » Les yeux du brun se posèrent sur deux demoiselles qui descendaient les escaliers en se disputant. Il les connaissait de vu et aussi au lycée quand il y était, mais rien de plus, après tout comme on dit les torchons et serviette ne se mélange pas. Les riches d’un coté et les pauvres de l’autre. Tristan soupirait avant de passer devant Faith qui était d’une beauté époustouflante. Il avait les yeux qui pétillait, elle ne le remarquait même pas comme si c’était du papier peint sur un mur passant devant avec sa sœur qui râlait encore une fois. Il était bête ou peut être naïf de penser qu’un jour peut être elle lui accorderait une chance. L’espoir était une partie de sa vie, il y croyait et il avait peut être finalement pas tords…
Revenir en haut Aller en bas
 

TRISTAN ○ Set Fire To The Rain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MILLA ♣ set fire to the rain
» 05. A book club ? Yes sir !
» Coleen & Sofia ♔ Set fire to the Rain
» Max & Alessa ¤¤ Set fire to the rain
» "And i set fire to the Rain " pv Aviva

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LETTERS TO JULIET ::  :: Autres-